Tokyo Tarareba girls

Nouvelle bande que j’ai réalisé pour l’éditeur de manga Le Lézard noir ! « Tokyo Tarareba girls » est une création d’Akiko Higashimura.

Musique : audiohub lucky-n-free licensed

Résumé : 2014, Tokyo. Rinko, scénariste de séries télévisées, est une trentenaire célibataire à la carrière professionnelle épanouie. Son petit plaisir consiste à passer des soirées alcoolisées avec ses deux copines Kaori et Koyuki, elles aussi trentenaires et célibataires. Un soir, alors qu’elles sont encore en train de se soûler et de s’auto-rassurer bruyamment avec des « y a qu’à, faut qu’on » dans leur bar favori, elles sont interrompues par un jeune homme aux allures de mannequin. Agacé de les entendre brailler, il les ridiculise méchamment en les traitant de vieilles filles avant de quitter les lieux. Alors qu’elle pensait avoir encore tout son temps, Rinko réalise qu’il va falloir se réveiller si elle ne veut pas finir sa vie toute seule…

Gamma Draconis

Réalisée par mes petits doigts, une bande annonce pour le manga Gamma Draconis à paraitre chez l’éditeur Le Lézard noir.

Scénario : Benoist Simmat

Dessin : Eldo Yoshimizu

Résumé : Aiko, étudiante japonaise à la Sorbonne, découvre qu’une mystérieuse entité électronique surgie du web s’attaque à ses proches. Son destin l’amène alors à affronter le chef d’une organisation internationale ayant marié savoir hermétique et transhumanisme.Gamma Draconis, seconde création des éditions du Lézard Noir, est un manga coup de poing, réunissant un scénario français et un univers graphique japonais.Eldo Yoshimizu est né en 1965 à Tokyo. Après s’être spécialisé en sculpture à l’université des arts de Tokyo, il réalise de nombreuses œuvres d’art qui investissent l’espace public, au Japon et à l’étranger. Il a exposé dans diverses villes du Japon, mais aussi en Asie et à New York. Sentant qu’il a assouvi son envie dans le domaine de l’art contemporain, Eldo s’intéresse au gekiga. Son désir de création se tourne de l’appréhension de l’objet et de l’espace à l’art de raconter une histoire.

Les Survivantes

Ces 4 femmes ont été créé par l’écrivain auto édité Myriam Morand -que j’ai mentionné à plusieurs reprises à propos de vidéos-, pour son livre Psynistre. Elles survivent à l’écart de la civilisation.

L’auteur m’a demandé 4 portraits, en noir et blanc, pour être intégré au récit au côté de plusieurs autres artistes.

Coccafa

Ynya

Tinette

Uskielle

Le tigre des neiges

Hop ! Une nouvelle vidéo pour l’éditeur de manga Le Lézard noir : Le tigre des neiges, qui se penche sur le destin d’une guerrière dans le Japon féodal…  » Et si Kenshin Uesugi, puissant seigneur de guerre ayant vécu durant l’époque Sengoku, au XVIe siècle, était en réalité une femme ? « 

Elle ne rentre pas, celle de mon mari

« Elle ne rentre pas, celle de mon mari », manga de Yukiko Goto d’après le roman à succès de Kodama, traduit par Miyako Remondet Slocombe, édité par Le lézard noir.

Vidéo réalisée par mes soins.

Musique : Acoustic Upbeat.

Sachiko Torii a quitté sa campagne natale pour aller à l’université. Elle emménage dans une résidence où elle fait la connaissance de Shin Kuramoto, étudiant en deuxième année dans le même établissement. D’un naturel sans gêne, il prend rapidement l’habitude de passer du temps dans la chambre de Sachiko. Celle-ci est troublée et en même temps attirée par son comportement imprévisible. Rapidement, ils commencent à sortir ensemble. Mais la nuit venue, alors qu’ils s’apprêtent à faire l’amour, le couple va faire face à un problème de taille…

Les P’tits contes de Gatese

J’ai reçu hier ma contribution pour le projet Ulule de Vurore ! Quel sérieux ! Sa campagne terminée, elle a sitôt fait les impressions et expédié l’ensemble.

Les P’tits contes de Gatese sont destinés aux enfants. Ils regroupent plusieurs histoires réalisées en kirigami (papier découpé). Une somme de travail conséquente et méticuleuse, pour des récits pleins d’espoir.
Les illustrations sont délicates et vivantes, aux couleurs chatoyantes. Un ravissement pour les yeux, et cela me change des œuvres dessinées ou peintes. De plus, chaque livre peut se lire indépendamment des autres.Une carte de l’univers (fantastique et médiéval où les animaux venus d’ailleurs et la magie se côtoient) permet néanmoins de s’y retrouver. Les opus sont très courts, adaptés à de jeunes gens. Ils sont tirés sur un beau papier et la couverture possède un effet nacré des plus élégants !

La fille lunaire propose de suivre une étrange enfant, silencieuse et solitaire qui aura à faire avec une dame attachée à la Lune… Les rêveurs amoureux se concentre sur un jeune homme disposant d’un don particulier, des succès et de l’isolement qui en découle.

Vurore avait participé à divers fanzines, et elle a conservé son talent, sa modestie et son sérieux ! J’ai longtemps hésité à me lancer dans ses campagnes Ulule, échaudée par des ratés ailleurs, mais la prochaine fois, il y a de fortes chances que j’en sois !

Les P’tits contes de Gatese : La fille lunaire et Les rêveurs amoureux
20 pages couleurs, 16*16 cm
Disponibles sur Vurorologie

Kalia et les réprouvés

Youp là boum ! Voici une nouvelle vidéo pour le dernier roman paru à ce jour de l’increvable Myriam Morand. Kalia et les réprouvés conclue la saga des Chats de Toskalie.
Le livre est disponible en version ebook (Kindle), plus d’informations sur www.feliane.com.
J’ai réalisé cette vidéo en collaboration avec tous les artistes cités.
La musique provient de https://filmmusic.io
The Descent par Kevin MacLeod (https://incompetech.com).