F.A.Q.

Je réponds à toutes vos questions via ; je mettrais les plus pertinentes, les plus intéressantes sur cette page… à lire avant de m’envoyer un email !

♦Nous adorons ce que vous faites. Nous avons besoin de plusieurs booktrailer, pouvez-vous  faire un tarif réduit ? Nous aimerions en avoir 8, de 45 secondes pour moins de 50€ chacun. Nous représentons une entreprise avec beaucoup de contacts…

(une question  reçue plusieurs fois, formulée de manière plus ou moins différentes…)

Désolée, je ne travaille pas en dessous d’un tarif horaire décent, je refuse l’exploitation et la paupérisation du secteur. Je préfère me concentrer sur mes propres projets que de suer pour rien. Je serais mieux rémunéré en allant travailler quelques heures au Mc Do… que de faire de l’abattage vidéo !

Petit conseil aux débutants : jamais, au grand jamais ne signez pour ça ! Vous m’en tirerez rien ! Ni salaire décent, ni reconnaissance… ha si, de l’exploitation !

♦Peux-tu présenter et indiquer ton parcours professionnel ?
Bonjour, je suis Cindy BERTET, alias Didizuka. J’ai commencé à dessiner dans des fanzines dès l’an 2000, et je continue actuellement. Je suis détentrice d’un bac S option arts plastiques et  anglais européen, d’une licence en sciences physiques, d’un DNAP et d’un DNSEP (tous avec mentions). Je suis une passionnée de sciences, de découvertes, de SF, de BD… bref, de tout ce que je peux apprendre, digérer…

♦Qu’est-ce qui t’as poussé à devenir mangaka ?
Ce n’est pas mangaka à proprement parler que je rêve de devenir en tant que pro, mais bien dessinatrice de BD, nourrie de multiples influences.
C’est en découvrant un extrait de Ranma 1/2 publié dans le magazine PlayerOne, extrait que je garde précieusement, que, séduite par le dynamisme et enchaînement presque cinématographique des cases, je décide de me poser les questions du rythme, du cadrage, des plans, de l’écriture narrative et donc, d’étudier aussi bien les mangas, que les comics et bien sur les BD bien de chez nous en en tirant des leçons. De mes premières réflexions naîtront des histoires fantastiques dessinées sur du papier jaune, et reliées à la main.

♦Quelles sont tes influences ?
Il y a en pas mal. Pour faire simple : Scott Mc Cloud, Yukito Kishiro, Hagiwara Kazushi, Sergio Toppi, Masamune Shirow, Michael Turner, Adam Warren, Naoko Takeushi, Rumiko Takahashi, Mazakaku Katsura, Yumi Tamura, Reiko Shimizu…

♦Comment te sont venues les idées de «Fleur factice » et de « Cut-Off» ?
Fleur factice est née suite à la lecture d’un petit article sur l’anorexie et les mannequins ; ensuite, est venue se greffer dessus l’envie de faire un yuri !
Pour Cut off, c’est différent ; cinéphile, j’ai tenté tant bien que mal de faire une BD en hommage au 7ième art et surtout aux films de séries b.

♦As-tu rencontré des difficultés lors de la réalisation de tes « mangas » ?
Oui, des maux de poignets, de la lassitude quand on est fatigué et qu’on doit gérer des jobs (pour manger) et des études à la fois… ce qui ne laisse pas trop de temps pour dormir et ravage en partie la santé. Mais bon, quant on aime…

♦As-tu un mot pour tes fans ?
Je suis contente lorsque je trouve un petit mot d’une personne qui a lu, qui a été sensible et apprécié (ou non) mon travail. Avoir une discussion, un retour sur son travail est ce qu’il a de plus enrichissant. Alors, lâchez vous, je suis toute ouïe et très ouverte.
Je vais continuer de dessiner, encore et toujours !!

♦Si je t’envoie mon scénario, le mettras-tu en images  ?
Pour le moment, non.

Cependant, je lis tout ce qu’on m’envoie, car ne sait-on jamais…

♦Quel matériel informatique utilises-tu ?
Une tablette Wacom Intuos 3 d’occasion et un ordinateur sous windows ;p

♦Avec quoi encres tu ?
Avec des plumes Atome 423 et de l’encre de chine Pébéo; des Faber Castel noirs, principalement du S; tout cela sur papier machine 120g, A4.

♦Si je t’envoies mes dessins, peux-tu m’aider à progresser ?
Non, je n’ai pas le temps de donner des conseils. Par contre, j’ai posté pas mal de tutoriels ici.

♦Peux-tu m’aider à être publié ?
Non, ne l’étant pas encore moi-même…

♦Est-ce que je peux utiliser tes travaux sur mon site/blog… ?
Non, désolée.

♦J’ai vu des produits dans le commerce avec tes travaux, est-ce normal ?
Non, pas du tout ! Si jamais vous en voyez, prenez une photo, les références des produits et contactez moi !

♦♦Pour rappel :♦♦

L’utilisation d’une image sans l’accord de son auteur est un délit de contrefaçon puni par la loi (articles L111-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle). Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l’article L122-5 du code de la propriété intellectuelle ne peut être faite sans l’autorisation expresse de l’auteur.

Quant à la signature, elle n’est pas obligatoire.

Personne n’est au-dessus de la loi, et NUL n’est censé ignorer la loi.