Adieu Gir !

Hier midi, ce fut un très court message sur facebook qui m’apprit la mort de Jean Giraud. Aucun journal n‘en parlait, ni même la radio. Je cru à une farce. Puis, dans les minutes qui suivirent, une cascade d’annonces tomba. Il est rare qu’une information, un avis de décès me retourne; l’an dernier, ce fut le tsunami de Sendai et ses conséquences (qui malheureusement continuent).
Hier, j’ai pleuré la mort de Moebius. Il m’a été impossible de dessiner. Comment expliquer cet état alors que je n’avais pas eu la chance de le croiser une fois dans ma vie ?

La première fois que j’ai découvert Moebius, ce fut à Montendre, en 1990 ou 1991, je ne sais plus trop. J’avais une dizaine d’années. Un membre de ma famille qui vivait là-bas, un cousin éloigné, avait emprunté à la bibliothèque municipale un des volumes de l’une de ses séries : Le monde d’Edena. Lorsque je l’ai ouvert, ce fut un choc : les dessins, les couleurs, une étrangeté sans commune mesure m’ont transportée. Sans lire l’histoire, ce travail graphique m’a profondément émue. J’avais l’impression de voir des liquides de couleurs, des choses molles et médicamenteuses se déployer dans l’espace.

Toutes formes géométriques mises dans des déserts, les chapeaux étranges et divers autres éléments graphiques ont influencé mon imaginaire, mes dessins. Les femmes androgynes, ce drôle de ptérodactyle  et les personnages masqués avec de longs nez… une forte présence de la sexualité sans jamais tomber dans le vulgaire. Humour, cynisme et poésie m’ont permis de gribouiller, gosse, de drôles de choses…comment ne pas être marqué au fer rouge dans son cerveau d’enfant ? Qui pouvait se targuer d’offrir des univers si oniriques, même si j’étais trop jeune pour aborder toutes les subtilités ? Je n’ai jamais pu le rencontrer, il est parti trop vite. Je le regrette.

Illustration réalisée entre cette nuit et ce matin…







7 commentaires pour “Adieu Gir !”

  1. Voilà quelques temps que je te suis sur Twitter, je ne laisse généralement pas de commentaire (comme la plupart des internautes) mais cet hommage que je viens de lire et d’apprécier m’encourage à te faire part de ma très grande appréciation pour ton magnifique travail.
    Tu as beaucoup de talent.
    Félicitations.
    K1

  2. Très bel hommage à Moebius.
    J’ai également appris qu’il nous avait quitté en me baladant sur différents blogs.
    Je ne le connaissais que par sa réputation et voulais découvrir son oeuvre depuis un moment… Même s’il n’est plus, son oeuvre reste, on se rappellera de lui!

    A+

  3. Je te remercie d’avoir pris le temps d’écrire un commentaire. Cet hommage m’a paru évident tant la nouvelle m’a retournée. Je suis aussi très touchée de lire ton message d’encouragement sur mon travail. J’avoue que ça me fait chaud au coeur et que parfois, comme tous, j’en ai bien besoin :)

  4. Oui, tout à fait ! Il ne te reste plus qu’à plonger dans sa foisonnante « bdographie » :p je pense que tu y trouveras forcément au moins une image qui te parlera. Pour ma aprt, je suis très sensible à ces récits de SF « poétiques » :p

  5. Jolie dessin.

  6. « joli », désolée pour la grosse faute ^^ »"

    =>

  7. hahahahaha, pas de soucis :p

Laissez un commentaire