Détourage d’un élément coloré, sur fond coloré

Je reviens sur la manière de détourer à l’aide du masque de fusion, alors que les premiers articles de ce blog, posant les bases, datent de 2007. Les méthodes décrites sont toujours bonnes. Celle que je vais présenter s’appuie sur les précédentes et les pousse plus loin. Je la pratique au moins depuis une décennie… mais je n’ai jamais pensé en parler, ou j’ai oublié tout bêtement !

Mais, il vaut mieux tard que jamais!

Logiciel : Photoshop, mais cela est possible avec les autres logiciels de retouche d’images.

Au préalable, connaitre le basique simplifiera la vie. Je vous renvoie à la lecture des deux tutoriels ici et .

Cette méthode permet de récupérer des petits détails comme des cheveux, des poils…
Je vais utiliser les couches RVB.

La différence entre une couche et un calque : un calque est une image (monochrome ou pas, avec ou sans transparence) dont la superposition crée l’image finale. Celle-ci peut être composée d’un seul calque.
Une couche ne contient qu’une information colorimétrique. Dans le cas des couches RVB, on trouvera une couche Rouge, une couche Vert et une couche Bleu qui font partie de l’image. Le nombre de couches de couleur dans une image dépend de son mode de couleur (LAB, RVB, CMJN, niveaux de gris …).

La photo que j’ai choisie, des amaryllis, est disponible ici.

Pour extraire un élément d’une photo, sans dégrader l’image de base, on duplique le fichier image ( CTRL+J) , ce qui crée un second calque sur le premier.

Au-dessous du calque copié, je crée un nouveau calque que je remplis d’une couleur bien flashy, pas naturelle du tout. Ainsi, ce sera plus facile pour voir les zones effacées.

Dans le panneau des couches RVB, on visualise les couches Rouge, Vert et Bleu composant l’image.

Je sélectionne mes fleurs du mieux que je peux en cliquant une couche par une couche (dans la vignette du panneau Couches), en maintenant la touche CTRL; pour ajouter la sélection de la couche suivante, j’appuie sur SHIFT. Je m’arrête lorsque le pointillé de la sélection est au plus proche de ce que je souhaite détourer.

La sélection enclenchée, je retourne dans le panneau des calques et je clique, tout en bas, sur l’icône pour créer le masque de fusion (carré noir cercle blanc).

Désormais, le fond est presque transparent… mais il faut affiner ! Je continue à travailler sur le masque de fusion, uniquement en noir et blanc. Le noir cache, le blanc révèle.

Avec les réglages des niveaux (Image> Réglages>Niveaux ou CTRL+L), je bouge les curseurs pour foncer les zones noires et éclaircir les autres. J’utilise aussi le réglage de luminosité et de contraste. Je dois faire attention à ne pas effacer les fleurs.

Un maximum de « crasse » a disparu. Ensuite, avec le lasso polygonal ou le pinceau, je dessine sur le masque pour affiner que les noirs deviennent bien noirs et les blancs bien blancs.


Dès que je suis satisfaite, j’applique le masque de fusion (clic droit dessus) et ainsi, le fond de l’image disparait.

Il n’y a plus qu’à supprimer les calques inutiles et voilà !







Laissez un commentaire