Photoshop : Fichier EPS et transparence

Si comme moi vous imaginiez que les images des produits détourés dans les catalogues publicitaires étaient faites avec une paire de ciseaux et des photos, ou bien avec la gomme numérique ou un masque de fusion, un fichier avec un détourage vectoriel est la solution. Et je l’ai apprise en travaillant sur des couvertures de manga !

C’est très simple à faire !

Les images qui possèdent un tracé vectoriel permettant la transparence grâce à la gestion des masques de détourage sont des EPS (Encapsulated PostScript ). Ce format est supporté par toute la suite Adobe et bien d’autres logiciels.

Deux cas se présentent : l’objet (animé, inanimé) que vous souhaitez détourer se trouve dans un décor ; l’objet à détourer est sur un fond transparent. Pour cette dernière, bien que les formats PSD, TIFF et PNG permettent de conserver la transparence dans les logiciels de PAO, il est bon de savoir faire des EPS au cas où.

Dans le premier cas : l’objet (animé, inanimé) que vous souhaitez détourer se trouve dans un décor.
L’image de départ peut être aplatie ou pas.
A l’aide de l’outil plume (cochez  « tracé »,  icône avec la plume dans le carré dont les angles sont des petits carrés), vous faites le contour de votre objet à détourer.

Le tracé ainsi obtenu doit être fermé et il doit manger un peu sur votre objet, sinon les pixels du fond seront visibles.

Dans la panneau des tracés, on remarque que la partie à supprimer apparait grise et celle à conserver blanche . Si ce n’est pas le cas,  inversez votre sélection.
Puis, nommez votre tracé en double-cliquant sur « tracé de travail ». Certains logiciels de mise en page peuvent utiliser le tracé pour faire de l’habillage.

Avec ce tracé, créez un masque (toujours dans la panneau des tracés). Pour cela, vous cliquez sur l’icône du petit triangle suivi des trois traits et vous sélectionnez « masque ».

Et vous choisissez le nom de votre tracé (dans mon exemple, il s’appelle Masque…).

Et voilà ! Le principal est fait ! Vous ne remarquerez aucun changement sur l’image.

Si votre image est destinée à l’impression, ne pas oublier de convertir en mode CMJN.
Ensuite on enregistre.
. eps DCS 2.0
TIFF (8 BIT)
ASCII85
On coche inclure « les données vectorielles » dans le cas de textes.

Attention ! Les fichiers EPS sont souvent des fichiers volumineux !

Dans le second cas : l’objet à détourer est déjà sur un fond transparent

Cliquez sur le calque comportant votre image (panneau calque) afin de faire apparaitre la sélection en pointillée.


Dans le panneau des tracés, cliquer sur « convertir une sélection en tracé ».

Ensuite, il suffit de faire exactement comme le premier cas.

Lorsqu’on importe l’image EPS dans les logiciels tels que Illustrator ou  In design, elle apparait détourée, sur un fond transparent !

Si on modifie le tracé, le logiciel PAO met à jour l’image.
Il n’y plus besoin de s’embêter à enlever de la matière…







Laissez un commentaire